samedi 24 septembre 2016

Tarte brioché au thon

Une recette trouvée chez perrine cuisine



Verdict : Sublime, c'est terriblement bon, la pâte m'a beaucoup plu, elle est très moelleuse, au point que je crois que la prochaine fois que je fais une quiche lorraine je ferais cette pâte. La garniture n'est pas bourrative et bien crémeuse.


Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 280 gr de farine d'orge mondé
  • 1/2 cuillère à çafé de sel
  • 1 oeuf
  • 1 sachet de levure de boulanger instantanée (j'en ai mis 2 car la farine d'orge mondé a du mal à monter)
  • 1 cuillère à café bombée de thym
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 12 cl de lait tiède


Pour la garniture :

  • 1 boite de thon (185 gr égoutté)
  • 2 oignons
  • 20 olives noires dénoyautées (j'ai mis des vertes)
  • 20 cl de crème fraîche épaisse  ou de crème de soja
  • 1 cuillère à café de romarin séché
  • Sel, poivre


Pour la finition :
  • comté ou emmental râpé
  • 1 jaune d'oeuf (facultatif)
  • graines de sésame (facultatif)

Réalisation :


La pâte :
Munir votre robot pâtissier du crochet, ou utiliser de la bonne huile de coude. Mélanger dans le robot la farine d'orge mondé, le sel, l’oeuf, la levure, le thym ainsi que l’huile d’olive.

Laisser le robot tourner et verser petit à petit le lait (de préférence tiède) et laisser pétrir pendant 10 minutes. Vous obtiendrez alors une boule de pâte lisse et élastique.

Laisser la boule de pâte dans le bol batteur et recouvrir d’un linge propre. Laisser reposer au moins une heure (la pâte doit doubler de volume)

La garniture :
Émincer les oignons et les faire revenir avec un filet d’huile d’olive.
Lorsque les oignons sont translucides, ajouter le thon égoutté et émietté, les olives coupées en rondelles (je les ai laissés entières) ainsi que la crème fraîche ou la crème de soja. Bien mélanger.
Saler, poivrer et ajouter le romarin

Laisser cuire 5 à 10 minutes en remuant de temps en temps

La pâte (Bis) :
Préchauffer le four à 180°C

Dégazer la pâte en appuyant dessus avec la paume de la main
Étaler la pâte dans un plat à tarte recouvert de papier sulfurisé, de manière à ce qu’elle recouvre tout le plat et que les bords soient plus épais, pour former une croûte généreuse.

Mélanger le jaune d’oeuf avec une cuillère à soupe de lait. Étaler le mélange sur les bords à l’aide d’un pinceau. (oups j'ai oublié de le faire !!!)

Saupoudrer les bords de graines de sésame (facultatif)

Placer la garniture sur la pâte en évitant d’en mettre sur les bords puis recouvrir d’emmental ou de comté râpé.

Mettre au four pendant 25 à 30 minutes.

Laisser un peu refroidir avant de servir avec une salade verte bien relevée.



mardi 20 septembre 2016

Spaghetti bolognaise végétarien

Je suis abonnée à la page Facebook de BOSH qui fait beaucoup de recettes végétariennes, et hier je suis tombée sur la vidéo de cette recette (tout en anglais).




Verdict : Trop trop bon, bluffant, comme dit mon mari on ressent beaucoup plus les ingrédients et les saveurs, lui qui est carnivore à tellement aimé qu'il en a repris et m'a dit que désormais je devais toujours faire la sauce bolognaise comme ça !!!!

Pour 4 à 6 personnes :

Ingrédients :

  • 1 oignon rouge finement haché
  • 3 gousses d' ail finement haché
  • 1 bâton de céleri finement haché
  • 2 carottes moyennes (je les ai aussi haché)
  • 3 boîtes de champignons de Paris émincés (de 240 g chacune)
  • 4 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 1 petite boite de concentré de tomate
  • 2  boîtes de pulpes de tomates  (240 g chaque)
  • quelques tomates cerise (pas mises)
  • 1 paquet de spaghetti
  • sel et poivre
  • basilic et origan
  • 1 louche d'eau de cuisson des pâtes



Réalisation :

Dans une sauteuse, faire chauffer 1 à 2 càs d'huile d'olive, ajouter les oignons hachés, l' ail, le céleri et les carottes remuer jusqu'à ce qu'ils soient bien tendre.

Égoutter les champignons et les hacher dans un robot.

Ajouter ce hachis de champignons à la poêle avec les légumes presque cuit.

Ajouter la sauce soja, le concentré de tomate, les tomates cerises préalablement cuites à la poêle, mélanger et ajouter les 2  boîtes de pulpes de tomates  mélanger à nouveau.

Goûter et  assaisonner avec le sel et le poivre, le basilic et l'origan. Laisser mijoter à petit feu pendant une vingtaine de minutes.

Faire cuire les spaghetti, les égoutter (penser à garder l'eau de cuisson) et mélanger à la sauce bolognaise (ajouter une louche environ d’eau de cuisson des pâtes)


NB : on peut ajouter quelques champignons émincés (que l'on prélève sur la quantité à hacher) et les mettre tels quels dans la bolognaise.



vendredi 16 septembre 2016

Soupe au pois canadienne

Une petite recette de cuisine az,  qui normalement se fait avec des pois cassé blanc, aliment que je n'ai jamais vu en France, je ne connais que les pois cassés vert, alors je les ai remplacés par des pois chiche. Si par hasard quelqu'un sait ou trouver ces pois cassés blancs, merci de me dire ou et la marque dans les commentaires, que j'essaye la vrai version.




Verdict : Très bon, tout le monde a mangé sans rechigner (même si c'était de la soupe !!!) Par contre nous avons trouvé que c'était un peu salé, je pense que la prochaine fois je ne rajouterais pas de sel, car mes lardons de volaille et mon bouillon de légumes le sont suffisamment.

Ingrédients pour 4 personnes : entre parenthèse mes modifications


  • 1 tasse de pois cassé blanc (environ 250 g de pois chiche)
  • 4 c. à soupe d'huile (2 c à soupe d'huile d'olive)
  • 150 g de jambon en cube (250 g de lardons de volaille)
  • 1 gros oignon émincé
  • 3 gousses d'ail émincées
  • 125 cl d'eau (250 à 300 cl d'eau, j'en ai rajouté au cours de la cuisson)
  • 1 tasse de lait
  • 1 cube de bouillon de légume (j'ai mis 2 càc de bouillon de légumes déshydraté bio)
  • ½ tasse de carottes émincées (1 ou 2 carottes)
  • ½ tasse de céleri émincé (pas mis, je n'en avais pas)
  • ½ c. à café de thym
  • 2 c. à soupe de beurre (pas mis)
  • 1 pincée de sel, poivre



Réalisation :


Faites tremper les pois durant 12 ou 24 heures (selon ce qui est indiqué sur le paquet). Rincer les pois et les laisser égoutter.

Dans une grande casserole faites revenir le jambon (les lardons pour moi), l'oignon et l'ail dans l'huile durant 3 min.

Incorporez le reste des ingrédients, mélangez bien, portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez cuire entre 1 h 20 et 2 heures doucement et à couvert.

Brassez régulièrement, retirez du feu et laissez reposer 10 min avant de servir.

Super facile à faire, nous en avons mangé un bol et cela nous a suffi comme quantité.




mercredi 14 septembre 2016

Gratin d'oignons rouges

Une petite recette que j'ai trouvé sur le blog de péché de gournandise, (recette d'après Jamie Oliver)

Comme vous le voyez il y a beaucoup d'huile, je pense aussi que cela vient des fromages


Verdict : Huuummm que c'est bon, c'est très fin, ma fille et moi avons adoré, maintenant il va falloir convaincre les 2 hommes de la maison et ça c'est pas gagné !!!!  par contre la prochaine fois je mettrais moins d'huile d'olive (j'en avais mis 1 càs mais je pense qu'une càc serait suffisante). A faire et à refaire en accompagnement d'autres légumes, et à servir avec un rôti de porc, et la je pense que ce sera le summum.

Pour 2 gratins individuels

Ingrédients : 

2 beaux oignons rouges pelés et coupés en 4
1 gousse d'ail pelée et émincée
2 càs de vin blanc
2 c à s de crème fraîche ou moins
les feuilles de 8 branches de thym frais (j'ai mis du thym séché)
une poignée de comté râpé
une peu de parmesan fraîchement râpé (moi il était déjà râpé !!!)
2 càc d'huile d'olive
Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu


Réalisation :

Séparer les quartiers d'oignons pour obtenir des petits pétales. Mettre un oignon par plat à gratin individuel.

Ajouter un cuillère à café d'huile d'olive, saler et poivrer. Ajouter les feuilles de thym et l'ail émincé. Verser le vin blanc, couvrir avec une double épaisseur de papier aluminium bien serré.

Mettre le plat au four préchauffé à 200 ° pendant 45 min, puis sortir le plat, retirer le papier aluminium et remettre au four 15 min.

Une fois que l'oignon est légèrement doré ajouter la crème fraîche et parsemer des 2 fromages.

Baisser le four à 180° et laisser confire pendant 15 min environ jusqu'à ce que le gratin soit doré.

Laisser refroidir un peu à la sortie du four.


NB : Vous pouvez faire ce gratin avec un mélange d'oignons blancs, rouges et grelots ou des échalotes.




dimanche 11 septembre 2016

Mon pâté aux prunes revisité (spécialité angevine)

Sur une recette de cuisine az, que j'ai modifiée pour être IG bas et j'ai fait une grande tarte au lieu de tartelette vu la taille des prunes !!!




Verdict : Wahouuuuu, un super régal, on aurait dit qu'il y avait une crème frangipane à l'intérieur et pourtant non. Je pense que c'est l'amande en poudre de la pâte et celle qu'on met dans le fond qui a été transformée avec le jus des prunes. Le gâteau ne ressemble pas trop au pâté d'origine car ma pâte sablées ne tenait pas bien, mais en tout cas je le referais comme ça parce que  WAHOUUUUU !!!!!!


Ingrédients :

Faire deux  pâtes sablées : Recette d'origine ici

  • 215 g de farine d'orge mondé
  • 65 g de poudre d'amande
  • 15 cl d'huile de bonne qualité (j'ai mis de l'huile d'olive)
  • 100 g de fructose
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel


Pour la garniture :

  • 24 prunes (sur la recette ils parlaient de Reine Claude, mais je n'ai trouvé que des grosses prunes violettes donc j'en ai environ 17/18)
  • 3 à 4 c. à soupe de poudre d'amande
  • du fructose
  • 2 sachets de sucre vanillé (pas mis)
  • 1 jaune d'oeuf (pas fait)



Réalisation :

Faire chauffer votre four à 200°

Pâte sablée :

Mélangez les ingrédients de la pâte sablée dans un saladier. Je commence à la fourchette et je termine à la main.
Étalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson. Déposez la pâte dans un moule à tarte. Saupoudrer d'amandes en poudre.

Alors moi je ne suis pas douée pour étaler une pâte à tarte ou à pizza avec un rouleau, donc j'ai fait comme je fais toujours, j'ai légèrement beurré mon moule, mis la boule de pâte au centre et j'ai étalé la pâte à la main. (après il faut un bon lavage de main (avant aussi !!!) car comme il y a de l'huile d'olive dans la pâte les mains sont bien bien grasses !!!)

La garniture : 

Lavez vos prunes et sans les dénoyauter,  posez les en cercle sur le fond de tarte, terminez en mettant une prune au centre. Saupoudrer d'un peu de fructose.

Étalez votre deuxième pâte sablée, (là j'ai du prendre le rouleau) entre deux feuilles de papier sulfurisé, et essayez tant bien que mal de la déposé sur le dessus des prunes (là c'est pas gagné car cette pâte est hyper fragile et je me suis retrouvée avec des morceaux) mais bon le principal c'est que ce soit bon et que vos prunes soient quand même recouverte avec un maximum de pâte.

Avant cuisson

Si vous avez une pâte sablée qui tien bien, souder les bords de la pâte du bas avec la pâte du haut. Puis inciser la pâte au niveau de la prune centrale afin que votre pâté n'explose pas dans le four (pour faire une sorte de cheminée) j'ai pas eu besoin de le faire vu que rien n'était "hermétique" 

Enfournez pour 35 à 45 min. Servir tiède ou froid.

Je n'ai pas pu démouler mon pâté car les prunes qui étaient bien mure ont rendus du jus qui à coller le fond de tarte au moule !!!


A la sortie du four

Juste avant de faire Wahouuuu !!!!






Choux rouge braisé et boulettes de viandes au pain d'épices

Super recette trouvé chez avocat chocolat. Je l'ai un peu modifiée en ajoutant par exemple des pommes dans le chou rouge. (d'habitude je mets aussi un verre de vin rouge, mais je n'en avais pas)



Verdict : Tout le monde a aimé, et surtout le mari en a pris deux fois ce qui est un exploit, car lui et les légumes ce n'est pas le grand amour !!!


Ingrédients :

Pour le chou :

  •  1/2 chou rouge (je l'ai mis entier, il était petit)
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 2 ou 3 pommes
  • 1 verre d'eau
  • 30 g de pistache mondées non salées (je les ai oubliées !!!)


Pour la viande :

  • 1 gros oignon
  • 3 càs d'huile d'olive
  • 1 petit bouquet de coriandre ou persil (je n'avais que la coriandre séchée)
  • 2 tranches de pain d' épices  (rassis ou grillées) ici
  • 500 g de boeuf hachés (ou du veau ou de l' agneau)
  • 1 oeuf
  • Sel et poivre du moulin.



Réalisation :

Le choux braisé aux pistaches :

Émincez le chou rouge en fines lanières. Chauffez 3 c à soupe d'huile dans une cocotte, et faites-y revenir le chou 3 min, ajouter les pommes coupées en morceaux ainsi que le verre d'eau, saler et poivrer Couvrez la cocotte et laisser cuire sur feux doux pendant 40 minutes en remuant de temps en temps pour éviter que cela accroche.

A la fin de la cuisson, hachez les pistaches et mélangez les au chou braisé.

Les boulettes de viandes aux pains d' épices :

Faites revenir l'oignon haché 5 min dans une cuillère à soupe d'huile chaude. Hachez les feuilles de Coriandre.Râpez finement le pain d'épices.

Mélangez le boeuf, l'oignon, le pain d'épices, le coriandre et l'oeuf . Salez et poivrez.
Façonner des boulettes. Faites chauffer le  restant d'huile  dans une poêle. Mettez-y les boulettes à cuire pendant 8 minutes env en les roulant sur elles-mêmes.

Comme mon repas était prêt avant l'heure de passer à table, j'ai mis le chou dans un plat en terre et j'ai posé les boules de viande dessus, le plat est resté environ 30 à 45 min au four th 5.